CAP
Maçon

Pour qui

est destinée la formation?

ElĂšves de niveau de 3 eme

Objectifs

de la formation

Les capacitĂ©s attendues et attestĂ©es renvoient Ă  quatre points : le titulaire du CAP doit ĂȘtre capable : ‱ d'identifier l'environnement de son intervention ; ‱ de respecter les prescriptions et dĂ©finitions de l'ouvrage ; ‱ de mettre en Ɠuvre les techniques et procĂ©dĂ©s de rĂ©alisation des ouvrages de maçonnerie associant Ă©lĂ©ments, bĂ©ton armĂ© et composants prĂ©fabriquĂ©s ; ‱ de communiquer avec les autres intervenants et de travailler en Ă©quipe.

Admission

AprÚs un parcours de formation initiale ; en contrat d'apprentissage ; aprÚs un parcours de formation continue ; en contrat de qualification ; par candidature libre ; par expérience ; dispositif VAE. Composition des jurys : 50 % de formateurs, 50 % de professionnels.
Le programme
de la formation
MatiĂšres
Horaire hebdomadaire 1Úre année
Horaire hebdomadaire 2Úme année
Enseignement professionnel
Analyse d'une situation professionnelle
3
8
RĂ©alisation d'ouvrages courants - vie sociale et professionnelle
0
0
RĂ©alisation d'ouvrages annexes
0
0
jlkjlkjlkjlkjlkjl
2
0
Enseignement général
Français et histoire-géographie
8
8
Mathématiques-sciences
0
0
Education physique et sportive
0
0
Total
13
16
Quels métiers pour demain ?

Le maçon est un ouvrier professionnel employĂ© par des entreprises de gros-Ɠuvre du bĂątiment sur des chantiers de constructions neuves ou de rĂ©novation. Son intervention se fait en Ă©quipe Ă  l’extĂ©rieur et en hauteur. Elle porte sur des ouvrages tels que des maçonneries porteuses ou de remplissage, des revĂȘtements verticaux et horizontaux, de maçonneries apparentes, des ouvrages en bĂ©ton armĂ© de dimensions limitĂ©es.

Poursuite d’études

AprĂšs un CAP de Maçon, il est possible d’envisager :

 au niveau V des diplÎmes :
 un autre CAP en complément du premier,

au niveau IV des diplĂŽmes :
 le Brevet professionnel Construction en maçonnerie et béton armé,
ou Ă©ventuellement,
– les BaccalaurĂ©ats professionnels du mĂȘme secteur : bac pro « Technicien du bĂątiment : organisation et rĂ©alisation du gros oeuvre » et bac pro « Interventions sur le patrimoine bĂąti ».